TOP 7 ROUTE DE LA SOIE DESTINATIONS DE VOYAGE EN CHINE

Vanderlei J. Pollack - Jun 16, 2014
0

La première édition de l’Exposition Internationale annuelle du tourisme sur les Routes de la Soie en Chine Xi'an, est en passe d’être organisée par l’administration du tourisme de la province du Shaanxi et se tiendra du 19 au 21 Septembre à la Conférence internationale Qujiang & Exhibition Centre.
Par conséquent, en 2014, cette route historique attire désormais une plus forte concentration de commerçants, d’agences touristiques, et de voyageurs, tous en train de reconsidérer l'importance culturelle et le potentiel de la région.
La Route de la Soie a été une voie essentielle à travers la Chine, et ce depuis la première caravane en 138 av. J.C. jusqu’à son développement par l'Empire romain en 55 av. J.C. Elle a assuré son avenir en devenant un canal indispensable non seulement pour la Chine mais aussi pour l'Asie et même au-delà. Aujourd'hui la plupart des grandes villes, des forts et des merveilles de la nature le long de la partie chinoise de la route, jouent un rôle attractif capital pour les touristes ; c’est pourquoi CXSRITE 2014 vise à mettre cela en évidence pour les touristes. Voici sept incontournables points d'arrêt chinois tout au long de la route :

1. Xi'an

Naturellement, une liste des meilleurs sites le long de la Route de la Soie doit inclure Xi'an elle-même, et ce n'est pas juste parce que c'est l'une des quatre grandes capitales antiques de la Chine, ni parce que c'est le foyer de l'une des attractions les plus célèbres de la Chine - les guerriers en terre cuite. Ces guerriers sont une attraction incontournable en raison de leur âge, de l'art et de l’impact général sur l'archéologie ; mais il y a d'autres sites intéressants de la ville qui méritent également une visite. Le mur de la ville et le Musée provincial du Shaanxi ont tous les deux leur charme pour les amateurs d'histoire ; la cloche tombée, dans sa nouvelle résidence permanente au pied de sa tour, est certainement une singularité alternative ; et la montagne de Huashan à proximité ne doit pas être négligée en raison de son statut, comme étant l'une des cinq montagnes sacrées de la Chine.

2. Luoyang

Bien que la signification culturelle de Xi'an se démarque pour de nombreux voyageurs internationaux grâce à ses guerriers en terre cuite, l'importance historique de Luoyang - 200 miles à l'est de la province du Henan - ne peut pas être sous-estimée non plus. Comme Xi'an, c’est une autre des capitales antiques de la Chine (les deux autres étant Beijing et Nanjing), après avoir été la capitale de la dynastie des Zhou de l'Est, de la dynastie des Han de l'Est et de la dynastie Tang. De plus, Luoyang est le foyer de certains monuments extraordinaires qui font le bonheur des visiteurs aujourd'hui. Les points saillants de cette ville sont : le Temple du Cheval Blanc et le Temple Gunalin, le premier étant plein d'objets bouddhistes et le second étant un monument incontournable de Guanya, le général de l'État de Shu qui a combattu au cours de la période des Trois Royaumes.

3. L'Jiayuguan : la Grande Muraille

La prochaine destination de cette liste diffère de toutes les autres. En effet, ce n'est pas une ville qui peut être explorée pour ses nombreux avantages culturels, mais plutôt un objet unique agissant comme un grand symbole historique le long de la Route de la Soie. Cette Grande Muraille a été conçue dans le cadre d'un système de défense à Jiayu Col pour assurer la sécurité entre les deux chaînes de montagnes au corridor de Gansu. L’objectif initial de cette construction et le panorama des fortifications impressionnantes sont une raison suffisante de s’arrêter pour jeter un coup d’œil. Mais le site a aussi l'attrait des histoires extraordinaires, concernant sa création qui fut dangereuse et terrible : on pense notamment au fait que les briques ont été conduites là à dos de chèvre et qu’elles ont dû traverser des chemins de glace dans leur périple.

4. Dunhuang

A Dunhuang, les voyageurs se trouveront à une ancienne porte d'entrée de la région du Xinjiang où les principales attractions touristiques modernes ne parviennent pas à gâcher la beauté offerte par son histoire et son paysage. Largement considéré comme l'un des meilleurs spots touristiques de Gansu en raison de la chance qu’il offre de visiter les grottes bouddhistes de Mogao - classées troisièmes plus grandes du monde – ainsi que le bouddha géant âgé de 1 700 ans qui montre fièrement la gloire colorée de sa création. N’oublions pas la possibilité de randonnées en chameau ou en quad, sur la musique des soupirs des dunes de sable. Ce qui rend ces dunes encore plus remarquables est la mort de l'activité qui s'est calmée, et la dernière empreinte touristique qui fut faite, avant que le sable se soit déplacé à nouveau et retrouve sa forme lisse, comme s’il n'avait jamais été troublé.

5. Turpan

Se déplaçant en direction de Turpan, nous trouvons une ville en plein développement, encore largement en contact avec ses délices culinaires, la culture ouïghoure et la beauté naturelle. C'est une ville en pleine croissance, grandement modernisée en raison de son statut de modèle idéal chinois, avec sa population atteignant 300 000 habitants et un accès facile à l'autoroute et au chemin de fer. Cependant, l'histoire et la culture de ses anciens résidents peuvent encore être observées sur les nombreux sites vieux de 2 000 ans - notamment les anciennes villes en ruines de Gaochang et Jiaohe - et dans les produits du terroir. Aucune tentative de modernisation ne peut nuire à la beauté de la dépression dans laquelle la ville se trouve, avec à proximité les montagnes Bogda et Flaming, l'imposant minaret Emin ou les fruits frais qui donnent des jus de fruits et du vin.

6. Urumqi

Se concentrant à nouveau sur la beauté naturelle que l’on peut apprécier le long de la Route de la Soie, le prochain point fort sélectionné est le grand spectacle autour de la ville d'Urumqi, la capitale de la Région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine. Le lac céleste bien nommé est un plan d’eau tranquille qui reflète parfaitement les montagnes du même nom - du pied herbeux jusqu'aux sommets enneigés. Ce n’est pas seulement le paysage qui est apprécié par les touristes et les photographes, mais aussi le bétail local : les chevaux, les moutons et même des yacks constituent aussi un plus de cette zone de pâturage aux champs couverts de fleurs sauvages… et tout cela peut être apprécié à seulement deux heures de route de la ville.

7. Kashgar

Le dernier arrêt dans cette liste de destinations sur la Route de la Soie est une ville frontalière éloignée, où l'itinéraire historique international est toujours en vigueur pour les commerçants modernes, même après tous ces siècles. Kashgar se trouve sur la frontière chinoise près du Pakistan, du Cachemire et du Kirghizistan et se distingue par sa situation éloignée, entourée par des montagnes et située à 3 600 mètres au-dessus du niveau de la mer. Bien qu’étant une destination éloignée, elle mérite amplement une visite pour sa beauté naturelle et l'expérience unique du Bazar, le dimanche. L'emplacement de Kashgar a conduit à une forte influence musulmane et à un mélange de cultures. Elle est réputée pour être un marché complet rempli de biens et de bétail locaux et des marchandises de nombreux pakistanais, tadjik et ouïghours commerçants.

Sur le même sujet / dans la même rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire