TOP 10 DES SITES TOURISTIQUES ATTRAYANTS LES MOINS CONNUS DE LONDRES

Dan Rang - Oct 9, 2013
0

Londres reste, sans aucun doute, l’une des villes les plus visitées de la planète. Cette ville animée est remplie d’une multitude de destinations qui suscitent l’inspiration et la nostalgie attirant des millions de touristes internationaux chaque année. Y compris mais sans s’y limiter : Les Chambres du Parlement, la Tour de Londres, le British Muséum et bien d’autres.
Toutefois, beaucoup de visiteurs ne réalisent pas qu’il y a énormément de choses à faire à Londres. Par exemple, un grand nombre d’attractions moins connues mais pourtant aussi éblouissantes se nichent au cœur de Londres, celles-ci sont souvent camouflées par les charmes accablants des hauts bâtiments urbains, centre-commerciaux, restaurants et la vie nocturne. Voici le top dix des attractions pas si célèbres que cela mais qui doivent être visitées, minutieusement choisies par Tourism Review, qui sont sures de vous faire réviser vos notions au sujet de cette ville incroyable.

L’Église de St. Bride

Alors que la célèbre Fleet Street est mieux connue pour héberger certains des journaux les plus populaires de Londres, une balade détendue le long de la rue vous mènera directement à la glorieuse Église de St. Bride. Soyez prêt à vous émerveiller de la beauté et de la vue imprenable des intérieurs et extérieurs de l’Église.

L’Église de St. Bride a été conçue par le célèbre architecte Sir Christopher Wren ; ses qualifications comprennent l’apport de contributions massives sur l’horizon de Londres (d’autres églises réputées comme la Cathédrale de St. Paul et la Communauté Juive de St. Lawrence sont également des œuvres d’art). La paix et la tranquillité au sein de l’Église est quelque chose qu’il faut chérir et vénérer à tout moment.

La Salle d’Opération de l’Église de St. Thomas

L’Église de St. Thomas à Londres n’a rien laissé au hasard en établissant un merveilleux exemple de construction de sa propre salle d’opération au sein des confins de son toit. Une visite de cette pièce magnifique est évocatrice de cette époque qui vous surprendra avec certains des meubles les plus beaux de style Victorien, des instruments/équipements médicaux, une vieille table d’opération, des instruments chirurgicaux et une gamme de spécimens pathologiques. Un autre des endroits notables est la boutique de souvenir bien garnie qui possède une collection précieuse de livres sur la guérison de la Peste Noire et les nombreux bienfaits du chloroforme utilisé lors de traditions anciennes.

L’Église-Temple

Nichée au milieu de très hauts immeubles imposants, cette église primitive est souvent manquée par beaucoup de touristes qui visitent Londres. Malgré cela, l’Église-Temple incarne l’essence de l’architecture Chrétienne comme aucun autre monument.

Une véritable incarnation de la grandeur de l’architecture médiévale, l’Église a été construite au 12ème siècle comme étant le siège anglais des Templiers. Grâce à l’adaptation cinématique du roman mondialement connu – Le Da Vinci Code – des millions de personnes venues des quatre coins du monde reconnaissent désormais l’Église-Temple pour l’embellissement des tombes en marbre.

Le Commissariat le Plus Petit Du Monde, Trafalgar Square

L’une des attractions qui doit être visitée à Londres. Trafalgar Square est un vrai régal pour les touristes même lorsqu’ils visitent la Galerie Nationale à l’envers. Ironiquement, il est systématiquement négligé par la foule à cause de plusieurs autres distractions à proximité.

Les visiteurs qui ont un aperçu de la structure en pierre bien en vue ne peuvent pas s’empêcher de s’émerveiller du fait que ceci fut un jour utilisé comme étant le plus petit commissariat de police du monde. Équipé d’un téléphone (qui est connecté au commissariat de police principal) et assez grand pour balancer une matraque, il est pensé que la Place accueillait une pièce pour un officier afin de maintenir une vigilance stricte lors de défilés, démonstrations et possibles émeutes qui avaient lieu.

Musée Horniman

Orné de jardins pittoresques entourés d’une ambiance bucolique, ce Musée au style Victorien n’est rien de moins qu’une petite merveille. Avec des attractions comme un bel aquarium, un assortiment d’instruments de musique et une large gamme d’insectes (principalement des abeilles), il n’est pas surprenant qu’il attire aussi bien les adultes que les enfants.

L’objet probablement le plus remarquable qui soit exposé est l’Horloge des Apôtres du 19ème siècle qui affiche les disciples de Jésus qui défilent devant lui. Revivez la déception lorsque Judas se retourne à la dernière minute ; ressentez une partie de la longue fable perdue de Jésus et ses disciples étant donné que tout prend vie au Musée Horniman.

Musée Hunterian

Magnifiquement établi au sein du Collège Royal des Chirurgiens d’Angleterre, l’impressionnant musée affiche des milliers d’instruments et spécimens médicaux anciens. Après une rénovation complète, il héberge désormais une collection éclectique d’objets rares qui incluent les prothèses dentaires de Churchill et d’autres organes internes d’apparence grotesque. Il est mieux de ne pas visiter le musée si vous avez le cœur fragile. Le Musée est situé dans le Collège Royal des Chirurgiens d’Angleterre.

Bibliothèque des Femmes

Au sein de l’Université Métropolitaine de Londres, la Bibliothèque des Femmes affiche un fantastique ensemble de livres, costumes et articles liés aux femmes. De plus, ne manquez pas la pièce de lecture spécialement rendue accessible au grand public. Depuis avril, ils ont organisé une exposition spéciale sur les magazines pour femmes.

Galerie de Photos de Dulwich

Le lieu de naissance de l’auteur populaire Enid Blyton, le chemin se tisse à travers le village feuillu de Dulwich qui héberge l’espace d’art ouvert au public le plus ancien de tout le pays.

Établi en 1817, suite à l’insistance acharnée du revendeur/collectionneur d’art Sir Francis Bourgeois, la Galerie de Photos de Dulwich expose une gamme de classe mondiale de peintures des piliers locaux et autres européens comme Rembrandt, Rubens et Gainsborough.

Musée des Marques, Emballage et Publicité

À deux minutes à pieds des inévitables activités de la Road Portobello de Notting Hill, le Musée des Marques, Emballages et Publicités affiche plus de 12000 objets d’une époque révolue. Les différents affichages incluent un assortiment de boîtes de céréales Kellogg’s vintage, des conserves de poids Heinz, des jouets de Star War et d’innombrables posters dessinant le contour de ravissantes vacances Méditerranéennes.

Orchestré comme un tunnel du temps dans un ordre chronologique, ce voyage le long du chemin des souvenirs est l’idée personnelle de Robert Opie, qui commença à l’âge de 16 ans. Le Musée est un réel plaisir pour toutes ces personnes qui aiment commémorer la passion et la confiance des gens qui vivent pour réaliser leurs rêves.

Musée des Docks de Londres

Un port animé sous l’Empire Romain, Londres a démontré sa réapparition en tant que centre maritime actif lorsque l’Empire Britannique débuta sa mission de colonisation agressive.

Situé dans une rangée d’anciens entrepôts de sucre sur l’Isle of Dogs, ce magnifique musée retrace l’histoire des docks de Londres à travers des antiquités attirantes, des présentations multimédias intéressantes et des ensembles de modèles de l’époque. Une section particulière au sujet des campagnes contre l’esclavage dont on parlait tant fait particulièrement réfléchir. De plus, la source d’inspiration sur la régénération de l’Isle of Dogs transformée d’une friche postindustrielle en une zone financière florissante est certaine de vous faire répondre avec un applaudissement ravi.

Commentaires

Ajouter un commentaire