L’ITALIE, UNE DESTINATION POPULAIRE DU TOURISME D’ACHAT

Daniel A. Tanner - Dec 16, 2013
0

Le tourisme d’achat, particulièrement en Italie, est devenu l’un des principaux facteurs des flux touristiques, en grande partie du tourisme international. Les voyages motivés par le shopping ont été reconnus de manière signifiante par l’Organisation Mondiale du Tourisme, qui a notamment accueilli Value Retail parmi ses membres, l’un des géants du secteur du loisir européen.

L’Italie figure au premier plan des destinations du tourisme d’achat. Grâce au pouvoir du « Made in Italy », reconnu comme un label distribuant des produits de haute qualité à l’échelle mondiale, le pays possède un réel atout lorsqu’il s’agit d’attirer les touristes intéressés par le shopping.

Selon les données fournies par Global Blues, qui supervise l’application du commerce hors-taxe partout dans le monde, l’Italie, de Janvier à Octobre 2013, a enregistré une augmentation de ses ventes de 11 %. Avec une hausse moyenne de 2 %, les dépenses ont atteint le seuil de 713€. La plupart de cet argent est dépensé dans les vêtements et tout ce qui est lié au secteur de la mode, qui se partage 76% du gâteau. 14% du total s’est versé dans la bijouterie.

En ce qui concerne la nationalité, les russes sont les plus gros dépensiers sur le territoire italien, avec un total de 27 %, suivi par la Chine avec 21 % et les Etats-Unis avec 6 %. L’augmentation la plus signifiante en matière de ventes a été réalisée par le marché ukrainien, qui a crû de 48 %, devant la Chine, avec une hausse de 23 % et la Russie avec 17 %. Mais le principal des recettes est constitué par les visiteurs venus d’Hong Kong qui dépensent en moyenne plus de 1000 € en Italie, suivis des chinois avec 903 € et les américains avec 817 €.

Milan reste assurément en haut de la liste des villes les plus populaires en matière de shopping. Milan a remporté 34 % des ventes et se démarque clairement du lot face aux autres villes du classement. A la deuxième place figure Rome, avec 19 % des ventes, puis en troisième position, Florence avec 9 %. Non loin derrière se trouve Venise (6 %) et en dernière position Vérone avec 1 % du total des ventes.

Cette dernière ville est un cas assez intéressant ; de Janvier à Octobre 2013, Vérone a vu ses ventes hors-taxe augmenter de 21 %. Ceci témoigne d’une augmentation importante du tourisme hors U.E. dans cette ville, surtout en ce qui concerne le marché russe, qui affiche une hausse de 56 % du volume de ses achats.

De fortes augmentations ont également été constatées à Milan, avec une hausse de 9 %, Rome 7 %, de même pour Florence et enfin 5 % pour Venise.

Commentaires

Ajouter un commentaire