LE TOURISME EN ITALIE A BAISSÉ AUX NIVEAUX DE 1969

Alec Hills - Jan 11, 2021
0

Une année désastreuse s'est terminée pour le tourisme en Italie. En raison de la pandémie de Covid-19, les revenus touristiques ont chuté aux mêmes niveaux que 1969. Cela a été rapporté par l'association touristique Assoturismo Confesercenti.

Le nombre de nuitées a baissé de 55%. Contrairement à 2019, 157,1 millions nuitées de visiteurs étrangers ont été perdues. En outre, 83,6 millions nuitées supplémentaires de touristes nationaux ont été perdues. La situation est donc critique sur la péninsule italienne.

Problèmes qui vont continuer en 2021

La baisse du tourisme est associée à une baisse de la consommation de l'ordre de 50 milliards d'euros, selon une étude de l'association.

En raison du blocage des seules vacances de Noël, l'Italie a perdu 3,5 millions de touristes italiens et étrangers, ce qui aurait donné au secteur un chiffre d'affaires estimé à 1,2 milliard d'euros.

Le tourisme en Italie, qui représente 13% du produit intérieur brut du pays, s’attend également à des problèmes considérables pour la nouvelle année. «Il est difficile de supposer que le tourisme redémarrera avant la seconde moitié de 2021», a déclaré Vittorio Messina, président d'Assoturismo Confesercenti.

Des effets sans précédent

L'Italie a été durement touchée par la crise de la Covid-19. Au printemps, les déplacements pendant le confinement étaient à peine possibles. Une légère reprise est survenue au cours des mois d'été, lorsque l'Italie a assoupli la réglementation, mais en même temps, cette décision a été considérée comme une raison de la nouvelle augmentation des infections à la fin de 2020.

Dans l'ensemble, le pays d'environ 60 millions d'habitants a jusqu'à présent enregistré plus de 75 000 décès dus au Sars-CoV-2 et plus de 2,17 millions d'infections au 5 janvier.

Commentaires

Ajouter un commentaire