LE TOURISME NATIONAL STIMULE L'ECONOMIE CHINOISE

Samuel Dorsi - May 10, 2020
0

Depuis l'apparition de la pandémie de coronavirus et l'assouplissement des restrictions en Chine, les vacances du 1er mai sont les plus longes qui aient été observés, avec des millions de personnes participant au tourisme national.

Pendant les 5 jours de vacances du 1er mai, les chiffres du gouvernement indiquent que la Chine a enregistré 115 millions de voyages de tourisme intérieur, ce qui est supérieur aux 43 millions de voyages enregistrés pendant les vacances du Qingming qui ont duré 3 jours le mois dernier. Aussi importants que soient ces chiffres, ils sont inférieurs à ceux de l'année dernière, où 195 millions de voyages ont été enregistrés le 1er mai. Le total des recettes touristiques provenant de 115 millions de voyages a représenté environ 6,7 milliards de dollars au total. Les experts soulignent que les recettes générées par le secteur du tourisme pendant les vacances du 1er mai ont été inférieures de 60 % à celles de l'année précédente.

En outre, selon le Centre administratif municipal des parcs de Pékin, les principaux parcs touristiques de la ville ont reçu au total plus de 950 000 visiteurs pendant les cinq jours. Entre le 1er et le 5 mai, 11 parcs municipaux ont enregistré une moyenne de 190 000 visiteurs par jour.

Les experts ont noté que la confiance du public dans le gouvernement est déjà en train de se rétablir dans une large mesure, les citoyens chinois constatant la capacité du gouvernement à contrôler l'épidémie. 

Jesper Palmqvist, directeur du groupe de données touristiques STR pour la région Asie-Pacifique, estime également que la confiance du public est en hausse, puisque le congrès national a maintenant programmé sa réunion parlementaire pour la fin mai après qu'elle ait été suspendue en mars.

Les données du STR ont révélé que les niveaux d'occupation des hôtels ont connu une hausse significative, les tarifs journaliers ayant presque doublé au cours des dernières semaines.

Selon le responsable de l'économie asiatique à l'USB de Hong Kong, il est très peu probable que les citoyens chinois voyagent à l'étranger prochainement. La raison de cette conclusion est que la plupart des personnes ne se sentent pas encore en sécurité pour prendre l'avion. En outre, la Chine réduit le plus possible le nombre de vols internationaux, d'autant plus que de nombreux autres pays ont fermé leurs frontières aux visiteurs en raison de la pandémie.

Alors que le tourisme et les vols intérieurs pourraient générer davantage de revenus, les agences de tourisme et les compagnies aériennes occidentales subiront une perte de touristes chinois et de leur contribution au secteur du tourisme.

L'Académie chinoise du tourisme a indiqué que plus de 6 millions de touristes chinois ont visité l'Europe en 2018. Son homologue américain, le National Travel, et Tourism office, rapporte que 2,8 millions de touristes chinois ont visité les États-Unis en 2019.

LE TOURISME NATIONAL STIMULE L'ECONOMIE CHINOISE

Le tourisme intérieur est en hausse à Pékin, le gouvernement devant relever le défi de prévenir de nouvelles infections tout en aidant l'économie à se redresser. L'une des mesures de sécurité mises en œuvre dans les municipalités de Pékin est l'annonce officielle que les magasins et les centres commerciaux doivent rester à moitié pleins, tandis que les responsables de Pékin travaillent dur pour rétablir la confiance du marché et élargir l'éventail de la consommation.

Les attractions touristiques locales de Pékin ont ouvert pour la première fois pendant depuis le confinement, mais les commerces ont été limités par un nombre maximum de billets d'entrée à vendre. Les lieu tels que la Cité Interdite ont également été invités à vendre leurs billets en ligne et à éviter la vente sur place
En attendant, le Disneyland de Shanghai doit rouvrir le 11 mai et est le premier de ce type à rouvrir depuis que la Chine et son industrie du tourisme ont progressivement retrouvé une situation normale. 

Le PDG de Walt Disney, Bob Chapek, a déclaré que la décision de réouverture a été prise aux côtés de leur partenaire, le Shanghai Shendi Group. L'accord a été conclu sur la base de la reprise notable de l'industrie chinoise, ainsi que de la réouverture réussie d'installations telles que des complexes de divertissement, des hôtels et des restaurants autour de Shanghai.

Le parc Disney de Shanghai a connu une longue fermeture depuis le 25 janvier, lorsque la propagation du COVID 19 a été plus importante. Cette fermeture a touché tous les parcs à thème Disney du monde entier qui ont été fermés depuis la mi-mars

La réouverture contrôlée et progressive du parc Disney de Shanghai s'accompagnera de mesures de santé et de sécurité visant à relancer l'économie et à stimuler les entreprises, ce qui aura des effets à long terme sur le développement économique de la Chine.

Sur le même sujet / dans la même rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire