L'AIRBUS A220, UNE VEDETTE DANS UN MONDE POST-CORONAVIRUS

Tomas Haupt - May 18, 2020
0

L'A220, un des avions monocoques d'Airbus, est non seulement moins cher et comporte moins de sièges, mais il est également capable de voler aussi loin que le B737 ou à l'A320, devenant ainsi l'avion idéal pour les voyages post-coronavirus.

L'histoire de l'A220 rappelle en quelque sorte celle des grands mammifères qui ont conquis le monde après l'extinction des grands dinosaures. La crise du coronavirus punit les avions à double-couloir, et plus encore les gros porteurs comme l'A380 et le B747 ; pourtant, la crise n'a guère touché l'A220, le plus petit de la famille Airbus.

L'A220 a été conçu par Bombardier après son partenariat avec Airbus, à partir duquel deux modèles de l'ancienne série C ont été remis à neuf : l'A220-100 et l'A220-300.

Petit et peu coûteux

Avec une moyenne de 120 à 150 sièges, les compagnies aériennes considèrent désormais ces modèles comme la meilleure solution pour calmer les passagers qui, par crainte de la propagation du coronavirus, ne sont pas particulièrement enthousiastes à l'idée de voler dans de grands avions avec 300 à 500 personnes de plus.

Avec moins de sièges et une capacité similaire à celle des autres avions à couloir unique, l'A220 s'est imposé comme la meilleure option pour le retour à la normale. Les compagnies aériennes veulent des avions qui ont la même autonomie et des performances économiques similaires à celles des grands modèles, mais avec moins de sièges.

Par exemple, l'A220-300 peut transporter des passagers sur plus de 6 200 kilomètres, autant que l'A320, mais avec 40 à 70 sièges en moins. Cette capacité réduite le rend également plus léger, ce qui réduit considérablement les coûts pour les compagnies aériennes.

Une meilleure résistance à la crise

Au cours des deux dernières semaines, les vols ont chuté de plus de 80 % par rapport à la même période de 2019. Les caractéristiques de l'A220 lui confèrent donc une résistance à la pandémie.

Malgré cela, la moitié des A220 ont été laissés au sol, un pourcentage plus élevé que celui des A320, B737 et E-Jet d'Embraer.

Le cas de Delta est un bon exemple : la compagnie aérienne américaine a immobilisé ses 62 Airbus A320, mais continue de vendre des vols sur ses 31 modèles A220-100. Ou encore Swiss, qui exploite actuellement 30 % de ses A320, mais maintient des vols sur 45 % de ses 29 A220.

Outre les bénéfices pour les compagnies aériennes, les passagers peuvent également bénéficier de certains avantages. En raison de la disposition des allées de l'A220 avec deux et trois sièges, les sièges sont plus grands que la moyenne des autres compagnies de la classe économique, et les toilettes sont également légèrement plus grandes.

L'AIRBUS A220, UNE VEDETTE DANS UN MONDE POST-CORONAVIRUS
La crise inattendue de Boeing

Le dernier-né de la famille Airbus s'avère être une aubaine, et il représente une opportunité pour la reprise des vols grâce à la crise inattendue de Boeing et à sa résiliation de l'accord de 4,2 milliards de dollars avec Embraer, qui lui aurait permis de disposer de la famille E-jet, un avion d'une capacité pouvant atteindre 124 passagers et le concurrent direct de l'Airbus A220.

"L'A220 est bien équipé pour le marché du post-coronavirus. C'est un très bon avion et un très bon programme aérien qui arrive juste à temps pour Airbus", a déclaré le PDG Guillaume Faury lors d'une réunion virtuelle avec des investisseurs.

D'autres A220 à venir
Malgré le fait que le fabricant européen maintiendra un rythme de production de quatre unités par mois, il y a encore 529 commandes en attente de la part des compagnies aériennes (bien qu'aucune nouvelle commande n'ait été enregistrée depuis le début de la crise du COVID-19).

Parmi celles-ci, Air Canada a 14 Airbus A220-300 en attente de livraison, et JetBlue s'attend à recevoir le premier des 70 A220-300 d'ici la fin de l'année (tout en reportant la livraison de 22 A321neo pour 2022).

En attendant, la compagnie lettone AirBaltic aspire à être la première compagnie aérienne à disposer d'une flotte entièrement composée de modèles A220. Elle dispose actuellement de 22 appareils de type A220-300 et en attend 28.

Sur le même sujet / dans la même rubrique

Commentaires

Ajouter un commentaire